Les étapes du développement de l’enfant et les besoins nutritionnels

Entre 1 et 3 ans, l'enfant passe du stade de nourrisson à celui de jeune enfant. Il va acquérir de très nombreuses compétences tant sur les plans moteur que cognitif ou relationnel.
Il sait se déplacer et va passer du« 4 pattes »à la marche seul sans appui, en général entre 12 et 18 mois. Progressivement il va savoir courir, monter et descendre les escaliers, shooter dans un ballon, et même être capable de pédaler vers l'âge de 3 ans.

Vers 10 mois, les nourrissons savent attraper un objet en utilisant la pince pouce-index, les porter à la bouche, les passer d'une main à l'autre. Ces compétences vont s'affiner, ils vont apprendre à donner un objet quand on leur demande, à les lancer, à tourner les pages d'un livre. A 2 ans, la plupart des nourrissons savent manger seuls à la cuillère et boire au verre en le tenant à 2 mains. Vers 3 ans, ils commencent à tenir un crayon, à imiter un rond, un trait.

L'âge des premiers mots est assez variable d'un enfant à l'autre mais en général vers 2 ans, ils savent nommer des objets qu'on leur montre, commencent à faire des phrases de 2 ou 3 mots, pour faire des phrases plus complexes vers 3 ans.

Le développement social et relationnel est aussi très rapide lors de cette période de vie. Ils vont apprendre et participer aux gestes de la vie quotidienne comme s'habiller, ranger les affaires. A 2 ans, ils aiment beaucoup les jeux d'imitation puis commencent à jouer avec d'autres enfants vers 3 ans.

Le type et la qualité de l’alimentation proposée à l'enfant lors de ces 2e et 3e année de vie est fondamentale pour accompagner son développement psychomoteur mais aussi sa croissance staturale, pondérale et bien sûr cérébrale. A 12 mois, un nourrisson doit avoir une alimentation diversifiée avec des légumes, fruits, viande, poisson, et des produits laitiers indispensables à sa croissance. Cette alimentation commence à devenir très proche de celle de la famille mais il faut veiller à ce qu'elle ne soit pas trop riche en protéines et en sel et apporte suffisamment de fer, de calcium, de vitamines, de lipides et d'acides gras essentiels.

Références

  • Textbook of Gastroenterology. Third edition. Lippincott, 1999.
  • Martin A. Apports nutritionnels conseillés pour la population française. Collection TEC & DOC, 3e édition, 2001.
  • ESPGHAN Committee on Nutrition. Iron requirements of infants and toddlers. J Pediatr Gastroenterol Nutr. 2014 Jan;58(1):119-29
  • Programme national nutrition santé http://www.mangerbouger.fr/Manger-Mieux/Manger-mieux-a-tout-age/Enfants
  • Comité de nutrition de la Société française de pédiatrie. Les apports en lipides chez l’enfant de moins de 3 ans en France. Mise au point et recommandations du Comité de nutrition de la Société Française de Pédiatrie-2014
  • Comité de nutrition de la Société française de pédiatrie.Les enfants consomment-ils trop de sel ?Société Française de Pédiatrie-2015

Commenter cet article

Lait de croissance > Les étapes du développement de l’enfant et les besoins nutritionnels